songes d'un art aimé

le temps de lire , comme le temps d'aimer, dilate le temps de vivre Daniel PENNAC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  songe d\'un art aimésonge d\'un art aimé  

Partagez
 

 [RIP] il était monsieur caméra caché

Aller en bas 
AuteurMessage
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
julie

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

[RIP] il était monsieur caméra caché Empty
MessageSujet: [RIP] il était monsieur caméra caché   [RIP] il était monsieur caméra caché Icon_minitimeVen 17 Mar - 12:55

Citation :
Il était Monsieur Caméras cachées (17/03/2006)
Jacques Legras s'est éteint à l'âge de 82 ans

BRUXELLES Avec sa célèbre moustache et ses grosses lunettes, il était reconnaissable entre mille. Et pourtant, son métier, c'était de piéger les quidams en espérant que ceux-ci ne le démasquent pas!

Jacques Legras avait fait des caméras cachées sa spécialité. Avec son complice Jacques Rouland (décédé il y a quatre ans d'un cancer), il avait lancé en 1964 La caméra invisible. Il n'avait pas son pareil pour inventer les situations les plus cocasses. Ses canulars feront ainsi le bonheur de plusieurs générations de téléspectateurs, notamment dans les émissions de Pierre Tchernia.

Mais, si les caméras cachées avaient assuré sa gloire, Jacques Legras avait débuté sa carrière de comédien bien plus tôt au cinéma. Habitué des seconds rôles, souvent dans des comédies, il avait fait sa première apparition dans Branquignol en 1949, pour la finir près de cinquante ans plus tard, en 1998, avec Vidange. Membre de la troupe des Branquignols avec Robert Dhéry et Colette Brosset, il jouera avec eux au théâtre dans plusieurs pièces et dans plusieurs films, dont Vos gueules les mouettes (1974) ou Le petit baigneur (1967) de Robert Dhéry, aux côtés de Louis de Funès, où il offrait une prestation savoureuse en curé d'une église en piteux état baptisée Notre-Dame des courants d'air.

On l'a également vu dans des films comme Hibernatus (1969) d'Edouard Molinaro, Le permis de conduire (1974) de Jean Girault ou encore Comment faire l'amour avec un nègre sans se fatiguer (1989) de Jacques Benoît.

Marié, père de deux enfants, Jacques Legras incarnait à merveille le Français moyen. Mais c'est son sérieux imperturbable face aux situations les plus improbables qui fera le succès de ses caméras cachées. Il pouvait ainsi, avec le même aplomb, tremper son croissant dans le café d'un inconnu, se déguiser en policier trop zélé ou essayer de vendre à moitié prix des billets de 10 francs français. On le voit, Baffie, l'Embrouille et les autres n'ont finalement rien inventé.

Son gag favori? Se faire passer pour son propre sosie lorsque les gens l'arrêtaient en rue en lui demandant s'il n'était pas Jacques Legras. Il leur répondait alors: «On me dit souvent que je lui ressemble!».

Aujourd'hui, la caméra a arrêté de tourner. Le clap de fin a été donné une bonne fois pour toutes. Jacques Legras s'est éteint mercredi après midi à son domicile à l'âge de 82 ans. Ses obsèques auront lieu à 10 h 45 mardi prochain à Paris, au crématorium du Père-Lachaise où il sera incinéré. Mais, de là-haut, nul doute qu'il continuera d'imaginer toutes les blagues qu'il pourrait nous concocter...

Frédéric Seront

© La Dernière Heure 2006
Revenir en haut Aller en bas
imaginary boy
Rosco P. Coltrane
Rosco P. Coltrane
imaginary boy

Nombre de messages : 1555
Localisation : Près de chez Jules de chez Smith d'en face
Date d'inscription : 05/04/2005

[RIP] il était monsieur caméra caché Empty
MessageSujet: Re: [RIP] il était monsieur caméra caché   [RIP] il était monsieur caméra caché Icon_minitimeVen 17 Mar - 15:27


_________________
Je préfère ne rien dire et passer pour un con plutôt que l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
julie
Boss Hogg
Boss Hogg
julie

Nombre de messages : 1972
Date d'inscription : 05/04/2005

[RIP] il était monsieur caméra caché Empty
MessageSujet: Re: [RIP] il était monsieur caméra caché   [RIP] il était monsieur caméra caché Icon_minitimeSam 18 Mar - 12:28

merci pour ce lien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[RIP] il était monsieur caméra caché Empty
MessageSujet: Re: [RIP] il était monsieur caméra caché   [RIP] il était monsieur caméra caché Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[RIP] il était monsieur caméra caché
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsieur D'Erlon, je vous attends de pieds fermes!!!!!
» Monsieur, Frère Unique du roi, Philippe Ier d'Orléans
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Et si ce n'était pas une nuit si ordinaire que ça ? [Livre 1 - Terminé]
» C'était nous revient en mars !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
songes d'un art aimé :: EN VRAC :: Médias-
Sauter vers: